Les sorties

18 Tourisme

Planète Sauvage : Parc safari entre Nantes

0

Avec 10 kilomètres de piste safari, découvrez, à bord de votre véhicule, plus de 2000 animaux surprenants et majestueux : éléphants, fauves, zèbres, chameaux, ours, … Admirez des troupeaux entiers et partagez leur intimité. Faites la visite en Raid 4x4 pour davantage de sensations… Une visite trépidante en hors piste, au plus près des animaux.

Parc de la Chésine

0

Un très grand parc, pour se promener, ou faire des balades en vélo...

Parc de Procé

0

Les immenses pelouses de ce parc à l'anglaise, célébré par André Breton dans Nadja, s'offrent au plaisir des promeneurs et des amateurs de collection végétales (12 hectares)

Hôtel de ville

0

L'hôtel de ville s'est d'abord installé dans un ancien petit manoir médiéval, acheté au 16 ème siècle, quand la ville conquiert son autonomie municipale. Le bâtiment s'agrandit, puis intègre les bâtiments voisins du 16 ème et 17 ème, au fur et à mesure que les besoins d'espace augmentent. Des constructions modernes s'ajoutent à cet ensemble, coincé dans un quartier ancien. Chacun de ces trois anciens hôtels a son style et ses particularités : façade Renaissance pour l'un, escalier intérieur pour l'autre. Les jardins datent du 18 ème siècle (à noter, d'ailleurs, un très vénérable laurier-sauce vieux de plusieurs siècles dans les jardins).

Hippodrome

0

Espace de verdure autour de l'hippodrome ou il est agréable de se promener tranquillement tout en regardant les cheveux courir...

Jardin des Plantes

0

Le jardin des Plantes est situé juste en face de la gare. Les plantations datent du début du 19 ème siècle. Il succède à un autre jardin devenu trop petit. Les voyages lointains, en effet, sont l'occasion de ramener sans cesse de nouvelles espèces botaniques. Les camélias et les magnolias deviennent en particulier une spécialité nantaise. Le parc se transforme tout le long du 19 ème siècle en un jardin à l'anglaise, propice au délassement des citadins. De grandes serres sont aménagées pour les plantes exotiques, en particulier le Palmarium (1895) en réfection actuellement, qui recrée un coin de forêt tropicale. Le Jardin des plantes possède aussi une ménagerie.

Place Louis XVI

0

Dans la seconde moitié du 18 ème siècle, l'architecte Ceineray aménage le cours St-Pierre et St-André et la place officiellement appelée maréchal Foch, même si les Nantais continuent à l'appeler Louis XVI, au coeur du quartier aristocratique de Nantes. Deux hôtels de style différent coexistent sur cette vaste place : l'hôtel d'Aux, actuel siège de l'Etat-major, construit en 1771 par Ceineray, dans le style classique et l'hôtel Montaudoin, construit en 1783 par Crucy , l'architecte du quartier Graslin, dans son habituel style néoclassique. Au centre de la place, une curiosité assez rare en France : une colonne surmontée de la statue de Louis XVI.

Place Royale

0

La place Royale est la porte d'entrée du nouveau quartier construit par le promoteur Graslin à la fin du 18 ème. En venant de l'ancienne ville, aux rues étroites et sinueuses, on traversait cette place et on montait par la rue J.J. Rousseau ou la rue Crébillon vers la place Graslin. Tout ce quartier a été construit par l'architecte Crucy, ce qui explique son homogénéité, de style néoclassique. La fontaine au centre de la place Royale date de la seconde moitié du 19 ème siècle et symbolise la ville de Nantes, arrosée par ses fleuves. Ne pas hésiter à "crébillonner" comme disent les Nantais, c'est-à-dire lécher les vitrines souvent luxueuses de la rue Crébillon.